!css
Des services sur mesure

Accompagner le développement des PME africaines

Les petites et moyennes entreprises sont au cœur du processus de développement des économies africaines. Elles représentent 90% des sociétés privées et elles embauchent 70% de la population rurale. Elles sont donc incontournables, notamment dans l’émergence de la classe moyenne africaine et un accès large à l’emploi.

Pour Société Générale, les PME africaines représentent les 2/3 de sa clientèle entreprises. La Banque se doit d’adapter ses dispositifs pour les accompagner plus efficacement et ainsi mieux participer à leur essor.

Contribuer au dynamisme du tissu économique africain en développant l’accès au financement et l’accompagnement des petites et moyennes entreprises africaines est l'ambition de Société Générale. Elle se traduit par un objectif de croissance de 60% des encours de crédit aux PME africaines dans les 5 prochaines années.

Comment y parvenir ?

L’accompagnement multidimensionnel des dirigeants de PME

En compagnie de différents acteurs de l’accompagnement du développement des PME comme AFD-Proparco, Bpifrance, Investisseurs & Partenaires ou encore le Réseau Entreprendre et des acteurs locaux dans chaque pays, Société Générale souhaite lancer une initiative visant à fédérer les forces de chacun et les mettre à disposition des PME.

L’accès au financement doit être rendu plus simple : aider les PME à structurer leurs démarches pour obtenir des financements, leur donner accès à des ressources complètes, couvrant tous les canaux de financement, les aider à se former pour développer leur activité : tels sont les enjeux d’un accompagnement multidimensionnel et coordonné entre tous les acteurs.

Pour autant, des coopérations ont déjà été mises en place par Société Générale :

  • AFD-Proparco et la garantie ARIZ qui concerne 12 implantations africaines du Groupe avec une croissance des encours en 2018 de 33% ;
  • Bpifrance Université qui a permis de mettre en ligne des formations pour les dirigeants d’entreprises en Côte d’Ivoire et au Sénégal ;
  • Investisseurs & Partenaires ;
  • ADPME au Sénégal ;
  • Bureau de Mise à Niveau au Sénégal ;
  • ou encore le Réseau Entreprendre (coopération au Maroc, Sénégal et Tunisie).

La Maison de la PME de Dakar : un exemple de coopération pour le développement des PME

Le concept de la Maison de la PME, inaugurée à Dakar fin novembre 2018, se veut une approche d’accompagnement multidimensionnel pour répondre aux besoins des dirigeants des PME. Société Générale réunit dans un même espace des acteurs locaux et internationaux tels que l’ADPME, le Réseau Entreprendre, AFD-Proparco, Investisseurs & Partenaires, Bpifrance, le Bureau de Mise à Niveau et l’APIX. Toutes ces organisations s’unissent pour œuvrer ensemble à la levée des principaux freins à la création et au développement des entreprises : en apportant des expertises comptables, techniques ou juridiques ; en apportant conseils, formations, monitoring ou sensibilisation aux enjeux environnementaux et sociaux, et évidemment en étudiant des solutions de financement à tous les stades du cycle de vie de l’entreprise.

Société Générale va dédier, dans cet espace, 4 conseillers aux PME et chacun des partenaires disposera de son emplacement pour apporter ses compétences. Ce modèle, qui s’appuie également sur du mentorat de la part des collaborateurs du Groupe, sera dupliqué ou adapté dans l’ensemble des filiales Société Générale en Afrique, certaines ayant d’ores et déjà adopté des dispositifs similaires (en Tunisie par exemple).

Faciliter l’accès au financement : rendre plus efficace le processus d’octroi de crédit

Le Groupe a lancé de nombreux travaux en interne avec les filières commerciale, risques, organisation... pour revoir rapidement ses process et son offre PME et adapter son fonctionnement à l’aspect moins formel des PME africaines.

Par ailleurs, pour favoriser le développement des financements innovants et adossés, Société Générale va déployer ses offres de leasing et concevoir des offres d’affacturage dédiées PME qui seront proposées par l’ensemble de ses implantations.

En fin la Banque s’appuiera davantage sur les garanties des Institutions Financières Internationales.

Société Générale est également engagée auprès des petites entreprises du secteur informel, par une démarche d’inclusion financière active, entre autres par ses coopérations dans le domaine de la microfinance et par la création d’un modèle alternatif à la banque traditionnelle, YUP.